Quels sont les endroits méconnus pour observer les oiseaux migrateurs en Israël ?

avril 3, 2024

Lorsqu’on parle de découvrir de nouvelles régions, on pense souvent à des paysages spectaculaires, à de vastes étendues d’eau, à des forêts luxuriantes ou à des villes historiques. Mais avez-vous déjà envisagé de faire un voyage axé sur l’observation des oiseaux migrateurs ? Si non, alors laissez-nous vous signaler que vous manquez un spectacle incroyable. Plus précisément, l’Israël est un pays qui offre un spectacle d’observation des oiseaux absolument fascinant. Alors, en route pour une aventure hors des sentiers battus, en plein coeur du monde des oiseaux migrateurs.

Les paysages du Lac Hula

Introduisons cette première section par le lac Hula. Situé au nord d’Israël, ce lac est un véritable paradis pour les oiseaux migrateurs. Chaque année, au moment du départ de la grande migration, vous pouvez observer des millions d’oiseaux traverser le ciel dans un ballet aérien époustouflant. Le lac Hula est un endroit privilégié pour cette observation, car il offre un paysage diversifié, entre eau, roseaux et montagnes.

Sujet a lire : Quels sont les meilleurs festivals de lanternes à voir en Asie ?

Les oiseaux migrateurs sont attirés par les eaux riches en nutriments du lac, ce qui en fait un lieu de repos idéal avant de continuer leur longue route. Les espèces que vous pouvez observer varient en fonction des saisons, mais comprennent des pélicans blancs, des grues communes, des spatules blanches et bien d’autres encore.

La région méconnue de l’Arava

Poursuivons notre voyage par la découverte de la région de l’Arava. Cette vaste étendue désertique située au sud d’Israël est souvent négligée par les touristes. Pourtant, c’est ici que vous aurez l’opportunité d’observer des espèces d’oiseaux rares et uniques. L’Arava est une région d’une beauté sauvage et brute, où le silence n’est interrompu que par le chant des oiseaux.

A lire aussi : Quelles sont les meilleures pistes cyclables urbaines en Europe ?

C’est également ici que vous trouverez le Centre International pour l’Etude des Oiseaux Migrateurs, un lieu d’étude et de protection des oiseaux en voie de disparition. Si vous êtes un amoureux des oiseaux, cette visite est un passage obligé lors de votre séjour en Israël.

Les îles de la Mer Morte

Abordons maintenant une autre zone méconnue pour l’observation des oiseaux en Israël : les îles de la Mer Morte. En effet, ces îles, formées par l’évaporation de l’eau, sont de véritables havres de paix pour les oiseaux migrateurs. L’eau salée de la mer morte ne convient pas à tous les oiseaux, mais certaines espèces comme les flamants roses s’y épanouissent.

Bien que l’observation des oiseaux sur ces îles requière un voyage en bateau, cela en vaut la peine pour la beauté des paysages et la diversité des espèces d’oiseaux que vous pouvez observer.

Le parc national des marais de Beit She’an

Pour finir notre tour d’horizon, penchons-nous sur le parc national des marais de Beit She’an. Ce parc national est un trésor caché, souvent négligé par les guides touristiques. Pourtant, c’est un véritable sanctuaire pour les oiseaux migrateurs.

Le parc est composé de vastes étendues de marais, parsemées de petits lacs. Ce paysage changeant et toujours verdoyant attire une grande variété d’oiseaux. Vous y verrez des canards, des hérons, des ibis et même des aigrettes. Un véritable paradis pour les amoureux des oiseaux.

Aventure et observation à Jérusalem

Enfin, n’oublions pas la ville de Jérusalem. Si cette ville est célèbre pour son histoire et sa richesse culturelle, elle est également un lieu de passage pour de nombreux oiseaux migrateurs. Le parc Sacher, en plein coeur de la ville, est un excellent endroit pour observer ces voyageurs ailés.

De plus, le Jardin Botanique de Jérusalem et le parc de la Vallée de la Gazelle, sont des lieux de prédilection pour les oiseaux. En se promenant tranquillement, on peut y observer des espèces aussi diverses que des merles, des faucons, des chouettes et même des cigognes.

Alors, n’attendez plus, faites vos valises et partez à la découverte de ces endroits méconnus pour observer les oiseaux migrateurs en Israël. Vous y vivrez une expérience inoubliable, à la croisée de la nature et de l’histoire.

La Vallée de l’Ein Gedi : Un site du patrimoine mondial de l’UNESCO

Située à l’est d’Israël, la vallée de l’Ein Gedi est un véritable joyau de la nature. Reconnue site du patrimoine mondial de l’UNESCO, cette vallée offre des paysages à couper le souffle et une faune et flore d’une richesse incroyable. Outre les mammifères et les reptiles qui y vivent, l’Ein Gedi est un lieu privilégié pour l’observation des oiseaux migrateurs.

Le parc national d’Ein Gedi, au cœur de cette vallée, est un lieu idéal pour observer les oiseaux migrateurs. Il offre un paysage varié, allant des rives du lac au désert rocailleux, en passant par des espaces verts luxuriants. De nombreux sentiers de randonnée parcourent le parc, offrant des points de vue exceptionnels pour admirer ce spectacle de la nature.

Lors de la saison de migration, vous pouvez observer une grande diversité d’espèces d’oiseaux, comme l’ibis chauve, le vautour percnoptère, le héron cendré, et bien d’autres. Le parc propose des sorties guidées à l’aube et au crépuscule, moments privilégiés pour l’observation des oiseaux.

La vallée d’Ein Gedi est également riche en histoire. Les traces de l’occupation humaine remontent au VIIème siècle avant JC. Vous pouvez ainsi visiter la synagogue du VIème siècle, avec ses mosaïques bien conservées, témoignant du riche patrimoine de l’Israël.

Les plages de sable de Eilat

Terminons notre voyage à Eilat, ville située à l’extrême sud d’Israël, connue pour ses plages de sable fin et ses eaux cristallines. Eilat est une destination prisée pour les amateurs de plongée sous-marine, mais c’est aussi un lieu de passage important pour les oiseaux migrateurs.

Les plages d’Eilat, avec leur faune et flore aquatiques, sont un lieu idéal pour observer les oiseaux migrateurs qui viennent se nourrir et se reposer. Vous pourrez y voir des sternes naines, des guifettes moustac, des goélands railleurs et bien d’autres espèces d’oiseaux.

Un autre lieu incontournable à Eilat est le parc ornithologique international, un véritable paradis pour les oiseaux migrateurs. Ce parc offre des espaces verts luxuriants et des plans d’eau où les oiseaux peuvent se reposer et se nourrir.

Au-delà de l’observation des oiseaux, Eilat offre une multitude d’activités pour tous les goûts. Vous pouvez profiter des plages, faire du snorkeling ou de la plongée, visiter le parc national de Timna, ou encore partir en excursion dans le désert du Néguev. Un séjour à Eilat est une excellente façon de conclure un voyage en Israël.

Conclusion

L’observation des oiseaux migrateurs en Israël est une aventure qui vous mènera à travers des paysages variés, allant des lacs paisibles aux vastes déserts, en passant par des villes historiques et des plages de sable fin. Que vous soyez un ornithologue aguerri ou un simple amateur de nature, vous serez émerveillé par la diversité des espèces d’oiseaux que vous pourrez observer. Alors n’hésitez plus, préparez votre pique-nique, sortez vos jumelles et partez à la découverte de ces lieux méconnus pour observer les oiseaux migrateurs en Israël. C’est une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt.